Your suffering my pain

Chapitre 1

 

Un mois qu’il la suivait. Distraitement, afin de connaître ses habitudes, sa vie, ses secrets si possible. Savoir lire sur les lèvres s’avérait une aide précieuse dans sa tâche. Trois de ses autres collègues pistaient la mère et la sœur de la jeune fille qu’il filait actuellement.

Marchant quelques mètres derrière elle, il ne pouvait s’empêcher de lorgner son cul admirablement mis en évidence par ce jean délavé qui lui allait si bien. Elle portait souvent des jeans, toujours moulants. Il faut dire qu’elle pouvait se le permettre avec sa silhouette aux proportions parfaites. Il lui appliquerait bien des claques, à ce cul, pour lui apprendre à se dandiner ainsi.

Mais il ne pouvait pas, il était en mission de reconnaissance et ne devait surtout pas se faire remarquer. Ce serait la preuve de son incompétence, lui le chef du groupe !

Pourtant, depuis une semaine, il avait l’impression d’avoir été repéré par la fille de l’homme qu’il comptait cambrioler. C’était certainement dû au pouvoir qu’avait celle-ci sur sa libido. Il était trop distrait. Nathan n’avait aucun souci pour attirer les femmes qu’il souhaitait dans ses bras, aucune ne lui avait encore résisté. Comblé sur le plan sexuel, cet intérêt imprévu, et à son sens déplacé, l’interpellait.

Vraiment, il ne comprenait pas. Des visions de leurs corps enlacés dans diverses positions, ou avec lui en train de la labourer sauvagement, ne le quittaient plus.

Merde ! À nouveau distrait, il avait failli la perdre de vue. Elle venait subitement d’accélérer l’allure. Était-il découvert ou était-elle juste pressée ? Nathan tenta dans un premier temps de la rattraper, puis opta pour la prudence, et la laissa s’éloigner. Zut !

Alix en était certaine, cet homme la suivait. Elle avait repéré son manège depuis une semaine. Son visage était dissimulé derrière de grosses lunettes noires, mais elle reconnaissait sa corpulence et sa démarche. C’était le même homme. Pourquoi ? Qu’est-ce qu’il lui voulait ? Ces questions lancinantes ne la quittaient plus. Elle allait devoir réagir. Elle pouvait opérer comme si elle ne s’était rendu compte de rien, choix que sa fierté écarta immédiatement. Une confrontation était envisageable, mais pouvait s’avérer dangereuse. Dernière possibilité : faire en sorte qu’il ne puisse plus la suivre, même si cela incluait le fait qu’il sache qu’elle avait compris son manège. Elle accéléra aussitôt l’allure et le distança rapidement.

Ouf, elle l’avait semé ! Devait-elle en parler à ses parents ? Non, son père dirait qu’elle était incapable de se défendre ou qu’elle regardait trop de films, et sa mère serait inquiète. En ce moment, l’ambiance familiale était tendue, et ses géniteurs avaient conservé une tendance alarmiste après ce qui s’était passé. Elle s’en débarrasserait toute seule. Forte de ses résolutions, Alix poursuivit son chemin d’un pas alerte.

 

13 réflexions au sujet de « Your suffering my pain »

  1. Je t’ai découverte grâce a ”oui mais”
    Et étant bloquée pour continuer 🤣 et oui la patience n’a jamais été mon point fort 🤣 j’ai donc décider de venir découvrir un nouveau livre 🤗
    Encore une fois, des le début tu arrives à m’accrocher 😉 allez je continue car cette Alix et ce Nathan m’intriguent 😁 la suite au prochain chapitre 😉🤣

  2. Bloquée en attendant un code pour le chapitre 59 de oui mais encore( ben oui, je lis a des heures indus, du coup tu n as eus eu le temps de voir mon commentaire), je commence une nouvelle histoire parce que j adore ton style, alors merci de prendre le temps de nous divertir!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.